Le vin en colère sur FRANCE 5

Une émission télé ou radio, un article dans un journal a ne pas louper ? venez nous informer ici.

Modérateur: cepages64

Messagepar cepages64 » 11 Octobre 2007, 17:35

Résumé de l'émission qui passera sur la chaine FRANCE 5, le mardi 16 Octobre !
En Languedoc-Roussillon, la viticulture est la première activité économique de la région avant le tourisme.

Cette culture régionale est liée aux coopératives viticoles, une certaine idée du vin et de la terre, et à une histoire de révoltes successives qui ont donné ses titres de gloire au 'Midi Rouge'.

Premier vignoble mondial en superficie et en production, le vignoble languedocien subit depuis quelques années les effets de la mondialisation dont le dernier trait est la recommandation de la commission européenne de diminuer la production d'hectolitres, ce qui, pour cette région dédiée à la culture du vin de table, est considéré comme une crise majeure à venir.

La crise sans précédent de l'année 2006 se résume ainsi par une forte accumulation de stocks, une diminution des prix sur un marché international où la concurrence est croissante et une baisse de la consommation...

Face à toutes ces difficultés , les viticulteurs tentent de trouver des solutions pour survivre.

Certains sont tentés d'accepter les primes d'arrachages des vignes offertes par Bruxelles, d'autres envisagent de descendre dans la rue.

En avril 2007, leur colère s'est exprimée par des dégradations matérielles. Pour tous ces hommes le choix n'est pas facile car plus que le vin lui-même, ils défendent la culture, la ''ruralité'', le rapport à la terre, celle de leurs ancêtres, dont ils pensent qu'ils ne sont pas compris à Paris ou à Bruxelles.
Le vin c'est plein de fer, j'aime pas les épinards, donc je bois du vin
cepages64
Site Admin
 
Messages: 872
Inscription: 10 Février 2007, 16:30
Localisation: Biarritz

Messagepar cepages64 » 17 Octobre 2007, 09:22

:| :|

Et bien j'ai regardé cette émission hier soir et mon sentiment est partagé !

L'on apprend que ce n'est pas la première fois que la crise se fait sentir dans cette région.
Première coopérative en 1905, première crise en 1907, la suivante en 1976( avec 2 morts) puis cette année.

Ces personnes avec leur bel accent du terroir, ont l'air sympathiques au premier abord, puis lors des meetings,on se rend compte qu'ils sont prêts à tout et qu'il passent à l'action violente, notamment avec le CRAV(Comité régional d'action viticole ).

Là n'est pas la solution.

Le premier problème, à mon avis, c'est que la coopérative leur donne 15€ par hectolitre et qu'apparemment, cela ne paie même pas le coût de production.

On leur propose 10500€ par hectare arraché, mais pour certains, cela ne paie qu'une partie de leur dette, ou leur permet de subsister une année.

Ce qui est sur c'est qu'en faisant uniquement du vin de masse et avec la
concurrence, cela ne peut que se dégrader !

J'aurais aimé qu'il nous parle de l'âge des vignes et de leur qualité ou défaut.

Pourquoi ne pas sélectionner les meilleures parcelles et partir vers un nouveau concept de qualité comme par exemple le Saint Mont !

Ils ont l'outil, le produit, il ne reste plus que l'idée !

Certains l'ont fait et cela marche !
Le vin c'est plein de fer, j'aime pas les épinards, donc je bois du vin
cepages64
Site Admin
 
Messages: 872
Inscription: 10 Février 2007, 16:30
Localisation: Biarritz


Retourner vers A voir !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron